Jeux de machine a sous

Il existe deux grandes familles de machines à sous : les progressives et celles dénommées de base. Les machines à sous sont aussi divisés en quatre sous-catégories, notamment la machine à bonus multiplicateur, la machine à paiement choisi, celle à multiples lignes de paiement et la machine à sous multiplicateur.

Prenons tout d’abord le cas de la machine à bonus multiplicateur. Le principe est simple. Le joueur essaie de miser sur un symbole. Quand ce dernier apparaît, le joueur obtiendra des jetons en fonction du nombre d’apparition du symbole sur lequel il a misé son jeu, mais aussi en fonction du nombre de jetons que la machine donnera pour un symbole. Cela dépend de chaque salle de jeu et du fonctionnement du jeu lui-même. Toutefois, ce qui différencie cette machine à sous des autres types, c’est le fait que les joueurs recevant le jackpot et jouant le plus longtemps possible reçoivent des bonus.

Quant à la machine à paiement choisi, c’est celle qui reçoit le peu d’adeptes en raison de la non-vulgarisation de son emploi. Il y a par exemple le Sizzlin 7’s où l’on essaiera de combiner des 7, des bars ou encore des cerises. Le gain dépend étroitement du nombre de jetons.

La machine à sous à multiples lignes de paiement fonctionnent d’une tout autre manière. Son mode de jeu se base sur le fait que le joueur peut miser sur une ligne de paiement. Auparavant, ce type de machine n’affichait que trois lignes. Actuellement, certaines machines en possèdent 25, ce qui augmente considérablement les chances de gain des joueurs.

Enfin, nous avons la machine à sous à multiplicateur, dont le principe et le mode de fonctionnement se rapprochent de ceux de la machine à bonus multiplicateur. La différence ? Elle n’offre aucun bonus aux joueurs ayant réussi à toucher le jackpot , ni à ceux qui jouent plusieurs fois d’affilé.